Le requin bleu Prionace glauca

Magnifique, aérodynamique requin bleu 

Muni d'un corp filiforme qui petmet à ce squale d'être un spécimen unique, il est très répendu dans nos mers et océans, le requin bleu est le plus rapide des requins.

Cette espèce est au sein de la plus représentative de la famille des sélachimorphes. Grâce à son aérodynamisme, il est capable d'atteindre des vitesses surprenantes lors de ses déplacements. Il peut ainsi parcourir plusieurs dizaines de kilomètres par jour. Il doit son nom à la couleur dominante de sa robe d'aspect bleutée. Tout les détails sur ce poisson, la taille du requin bleu, le régime alimentaire, le mode de reprodution. Une source d'information sur le Prionace glauca.

Ces espèces peuvent aussi vous interesser suivez les liens.

PRESENTATION DU PRIONACE GLAUCA LE REQUIN BLEU

Introduction sur le requin bleu 

Le requin Prionace glauca, requin à peau bleue, fait partie des nombreuses espèces de requins peuplant mers et océans. Ce squale, seul représentant naturel du genre Prionace. 

Caractéristique spécifique de cette espèce, forme effilée, fine, aérodynamique, permetant un déplacement rapide.

Classent le requin bleu parmi les poissons rapides du monde, comme thon, espadon, marlin. Doté d'une certaine curiosité, il se rapproche facilement des plongeurs.

Caractère peu agressif, cependant vaut mieux être prudente face à un adulte de 4 mètres. Le requin bleu est également un prédateur muni de dents aiguisées comme des lames de rasoir.

grand requin baleine

Quelle taille peut atteindre requin bleu ?

Requin bleu a peau bleu Prionace glauca atteint une envergure convenable.

Requin pélagique atteignant 4 mètres adulte. Cependant, malgré des mensurations généreuses il n'est pas particulièrement dangereux pour l'homme. On recense une quinzaine d'attaques ces 50 dernières années, dont quatre mortelles.

Spécimen vivant au large des côtes Atlantique, Pacifique. C'est depuis de petites embarcations qu'on a observé les accidents restant cependant exceptionnel.

L'imprudence des baigneurs désirant approcher le requin bleu, est sûrement la raison principale de ces incidents connus.

Morphologie générale du Prionace glauca

Face supérieure du requin, couleur bleutée d'où l'appellation requin a peau bleue, le ventre étant blanc. Possédant une minuscule nageoire dorsale de forme arrondie. Celle-ci est reconnaissable parmi les centaines d'autres espèces de requins.

Les nageoires pectorales sont très longues proportionnellement au corps, donnant ainsi au requin bleu une stabilité exceptionnelle, permettant d'atteindre des vitesses de pointe hallucinante.

Autre singularité, la forme finement allongée du corps nettement inférieure à la moyenne d'autres congénères.

Cette particularité à quand même un point positif, celle d'être l'un des requins les plus rapides, agile. Susceptible d'accomplir des pointes de vitesse avoisinant les 40 km/h.

Régime alimentaire

Comme nous l'avons précédemment vue, sa vitesse de déplacement permet de chasser des gros poissons inaccessibles à d'autres requins, atout non-négligeable pour aider cette espèce à survivre.

Ces proies principales, thon, mérou, dorade, des petits requins si l'opportunité se présente. Se nourrissant également de calamar, crustacé, accessoirement de cadavre de mammifère marin. Le requin bleu reste un prédateur, il mange parfois des carcasses quand les proies se font malheureusement rare.

Vivant principalement en eaux profondes Australienne richement peuplé en blanchailles, entre la surface et 350 mètres de profondeur. On a même observé certains requins bleus dans les abîmes. 

Le requin bleu, poisson solitaire, se regroupant pendant la période de grande migration. Lors de ces migrations, les requins bleus se concentrent entre spécimens de même sexe. Des bancs de plusieurs dizaines, centaines de spécimens, on été souvent observé. 

La répartition géographique 

On retrouve les requins bleus dans presque toutes les mers, océans du globe. Ils affectionnent particulièrement des eaux froides entre 7 et 16 degrés.

Le requin bleu effectue de grande migration, depuis les Mers des Caraïbes quand la chaleur de l'eau augmente devenant inconfortable, vers les côtes d'Amérique du Nord puis vers l'Europe et enfin l'Afrique avant de revenir aux Caraïbes. Sa fameuse vitesse de déplacement favorise ces grandes traversés.

Ce grand voyageur expert, pouvant parcourir des distances phénoménales, on a noté un représentant en Californie, quelques semaines plus tard, il se retrouvait au large du Japon. Imaginer le trajet parcouru par ce requin, vraiment impressionnant.

La réproduction

Le requin bleu est vivipare, donnant naissance à de petits requins, en moyenne entre 5 et 130 embryons. On n'a jamais pu observer la mise à bas d'une femelle.

Atteignant sa maturité sexuelle qu'a l'âge de 5 ans. On estime la période de gestation à aproximativement 1 an pour cette espèce. Que très peu d'étude réalisé à ce sujet. 

Les lieux de reproduction du squale ne sont pas connus. On suppose qu'il s'accouple en eau profonde, le requin bleu n'hésite pas à descendre au-delà de 700 mètres, c'est justement dans ces eaux calmes, sombres qu'il se reproduit.

Comme tout les requins les recherches ne sont qu'à leurs débuts. Cependant, le requin bleu est classé parmi les espèces en danger suite à la surpêche, notamment pour leurs ailerons.
Vous pouvez aussi consultez toutes nos fiches sur les différentes espèces de requins comme le requin tigre, le bouledogue, le requin citron. Des fiches individuelles sur ces squales sont accessibles depuis notre page d'acceuil. 

Vous souhaitez prendre part, donner vos impressions sur le requin bleu a peau bleu ? alors n'hésitez pas à commenter, à témoigner  sur notre blogue dédié à ces magnifiques poissons.
 
Réjoignez nous sur les réseaux sociaux afin d'apporter votre pierre à l'édifice, car mieux connaitre les squales c'est aussi mieux les protéger.

Retrouvez le requin sur les réseux sociaux

©2017/2018 -  copyright requinsquale,com/tout sur le requin bleu a peau bleu prionace glauca