Les requins et leurs évolutions

Le requin le plus vieux ?

Les requins font partie des espèces les plus anciennes de la planète. Près de 400 millions d’années d’existence. Comment se fait-il que cette espèce soit toujours représentée ?

Tout simplement, ils sont parfaits, il faut savoir que les requins n’ont presque pas évolué, ni dans la forme de leurs corps, ni dans leurs manières de chasser.

Un corps parfait…

Les squales ont une forme aérodynamique très effilé, de ce fait, ils sont capables d’atteindre des pointes de vitesse stupéfiante pour certain d’entre eux. Notamment, le requin Mako capable de pointe a plus de 50 km/h, rien à voir avec le requin baleine qui atteint à peine les 3 km/h.

Faut comprendre que ces deux exemples ne possède pas le même régime alimentaire. Le requin Mako à besoin de chasser ses proies pour se nourrir, quant au requin baleine, il lui suffit d’ouvrir grandement sa gueule et d’absorber les tonnes de planctons dont il a journalière ment besoins.

Le requin en haut de la chaîne alimentaire…

Deuxième raison évidente de leur longévité, il est vrai que les requins n’ont pas de prédateur naturel, mis à part l’être humain, mais on ne peut classer l’homme comme prédateur naturel, c’est un prédateur tout court.

Donc aucun prédateur pour le requin, il est en haut de la chaîne alimentaire. Sa morphologie et sa puissance en font un chasseur redoutable, rare sont les proies qui réchappent d’une de leur attaque. Certaines espèces on même développés une certaine intelligence au moment de chasser. Il se regroupe en plusieurs individus et se lance à l’assaut de leur proie, l’union fait la force, on retrouve ce comportement chez le requin marteau.

Cependant ne penser pas que le requin ait besoin de l’aide de l’un de ses congénères pour manger. Prenons en exemple le requin blanc. Le grand blanc est un spécimen particulièrement dangereux, un solitaire pouvant parcourir des dizaines kilomètres pour traquer sa proie. Un système évolué de capteur sensoriel lui permet de détecter une goutte de sang à plusieurs kilomètres de distance.

Chaque requin possède des particularités…

Il est vrai que certaines espèces de requin possèdent des atouts supplémentaire pour pouvoir assurer sa survie. Le requin-tigre en est un parfait exemple. Ce spécimen est capable de chasser la nuit, une singularité étonnante pour un poisson. Le requin-tigre possède des lentilles appelées lentille de Lorenzi. Ce sont justement ces lentilles qui lui permettent de détecter ses futures proies même dans l’obscurité la plus totale. Le requin-tigre chasse également le jour, il est responsable de plusieurs attaques sur l’homme.

Le requin citron quant à lui peu se déplacer dans un milieu aquatique inattendu. Ce requin est capable de nager dans moins de 30 centimètres d’eau… Imaginez un peu, un requin atteignant les 4 mètres de longueur évolue dans si peu d’eau.

Le requin du Groenland, autre phénomène de la nature, même les scientifiques n’ont d’explication à cette particularité. Le requin du Groenland peu vivre plus de 400 ans, oui vous ne rêvez pas, plus de 4 siècles d’espérance de vie pour ce requin. Pourquoi ? Comment ? Apprenez-en plus sur le requin du Groenland.

Vous comprenez maintenant grâce à ses quelques éléments qui expliquent pourquoi les requins sont des poissons qui ont réussit à passer des milliers d’années, et son toujours représenté dans nos mers et océans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *