Le requin blanc

le requin blanc

Connu sous le nom de Carcharodon carcharias

qui est vraiment le requin blanc ?

Tout le monde connais le triste et célèbre grand requin blanc, cependant personne ne sait qui se cache derrière ce poisson…Et oui le requin est un poisson et non un mammifère.

Une espèce agressive, c’est comme cela que l’on présente le grand blanc, effectivement il présente des très de caractère qui ne joue pas en sa faveur….Cependant le requin blanc n’est pas l’espèce la plus féroce, le requin bouledogue est nettement plus dangereux pour l’homme que le grand blanc.

Sa taille est impressionnante, certain spécimen pourrait dépasser les 7 mètres de longueur, principalement les femelles requins, elles sont en générale 20% plus imposante que les males. On à déjà recensé des femelles de plus de 2 tonnes. Imaginez un peu la taille de ce poisson. On ne se rend pas bien compte depuis la terre ferme, mais quand vous côtoyez  le grand requin blanc de près….C’est tout juste incroyable ce que dégage ce poisson, force, puissance, férocité.

Et les attaques sur l’homme alors !

On dénombre que très peu d’attaque de cette espèce sur l’être humain, c’est plutôt le requin tigre et le requin bouledogue qui en sont responsable. Cependant le requin blanc peut être impliquer dans des agressions, il reste un prédateur hors du commun, la puissance de ce poisson engendrera sur la victime des blessures pouvant entraîner le décès de celle-ci.

La puissance et la taille de la mâchoire du grand requin blanc et le plus impressionnante parmi toutes les espèces de squales. Des dents pouvant dépasser les 8 centimètres de longueur et une gueule avoisinant les 70 centimètres de diamètre. Une machine à tuer, d’autant plus que si le requin blanc perd une dent lors d’une attaque, celle-ci repoussera automatiquement.

Combien existe t’il de requin blanc ?

Difficile de répondre avec précision, car les scientifiques n’on que très peu de renseignement sur les requins. L’etude des squales n’en est qu’au début. Pourquoi est-ce si difficile de dénombré les requin ? La difficulté majeur dans  le recensement des squales, est dû au fait qu’il est dangereux des les approcher. Des nombreuses précautions doivent mis en place pour pouvoir approché les requins. Cependant le science progresse dans l’étude des squales, a chaque capture d’un requin on place une balise d’identification, les progrès de la science en ce domaine sont considérable et pourront nous apporter dans l’avenir, des informations indispensable sur l’étude de ces magnifiques poisson.

L’immensité des lieux où évoluent les requins ne rendent pas la tâche facile, le manque de moyen et la volonté de certain gouvernement ne facilite pas l’étude. La sur-pêche est aussi un facteur alarment, plusieurs centaines de millers de ces squales sont pêcher chaque années, alors qu’une multitude d’interdictions devraient normalement les protéger.

Le grand blanc ne fait cependant pas partie des espèces convoité par les humains, heureusement pour lui, mais ces congénère ne sont nullement épargnés.

Vous pouvez obtenir tout les renseignements sur ce requin en consultant la page dédiée au grand requin blanc. La reproduction, les mensurations, les différents lieux de vie de cette espèce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *