les espèces de requins
REQUINSQUALE.com

LES ESPÈCES DE REQUINS 

Le top 10 des requins dangeureux pour l'homme

le grand blanc

Responsable de plusieurs dizaines d'attaques sur l'homme, ces 3 espèces très dangereuses se caractérise par des comportements agressifs. Les requins dangereux »

30 espèces en détails

requin en danger

Connaitre les requins c'est mieux les protéger, grâces aux informations sur ces squales, vous ne les verrez plus comment avant. Je découvres les différentes espèces »

Le requin du Groenland vie jusqu'à 400 ans

spécimen du Groenland

Il fait partie des espèces les moins connus. Pourtant c'est aussi un prédateur vivant dans les profondeurs des mers du nord découvrez le requin du Groenland »

LE MONDE MERVEILLEUX ET MÉCONNU DE CES MAGNIFIQUE POISSONS

Une immersion totale dans la vie des grands squales, partez à la découverte des différentes espèces de requins qui peuplent nos mers et océans.

Leurs multiples méthodes de chasse, le milieu où ils évoluent, les moeurs de ces magnifiques prédateurs naturels, les mensurations parfois surprenantes et leurs modes de reproduction.

Une mine d'informations et de surprises vous attend sur le site des grands squales. L'univers mystérieux et fantastique de ces requins en voie de disparition pour certains d'entre eux.

Les espèces de requin les plus dangereuses

Dangereux !! ces quatre espèces sont principalement réputées pour leur dangerosité envers l'homme et responsable de la majeur partie des attaques

La question première ...l'est elle vraiment ? 

c'est bien l'interrogation que se posent la plupart des personnes, le mythe de ces poissons fond froid dans le dos, notamment certains films mettant en scène des requins mangeurs d'hommes aux messurations impressionnantes.

La taille et la férocité de ces squales sont nettement exagérées. Dans la nature les plus grands spécimens ne dépassent guère les 5 mètres. Parmi eux, le grand requin-blanc qui est l'espèce la plus redoutée....Mais son comportement envers l'humain est loin de celle que l'on lui associe.

Le
requin-tigre est lui aussi en-haut de la chaîne alimentaire. Sont apparence agressive et sa vélocité lui valent sa mauvaise réputation et pourtant !

Ce n'est pas un tueur sanguinaire qui attend patiemment sa victime.

La cas du requin-marteau est un autre exemple. Doté d'une tête un peu bizarre, d'un flegme légendaire et pourtant...il peut se révéler vraiment dangereux surtout s'ils sont en groupent de plusieurs individuent.

Et le requin-bouledogue alors ?

En réponse rapide, je dirai oui suite aux multiples fais divers incriminant ces prédateurs des mers.

Maintenant en consultant nos pages spéciales et connaissant un peu mieux les requins et leurs comportements et moeurs, on pourrait penser que cela ne fut que des accidents tragiques et involontaires.
 
Je vous invite à découvrir qui sont vraiment ces poissons et peut-être de changer votre regarder sur eux.
le requin-blanc

LE GRAND REQUIN-BLANC

Le plus féroce des squales, le grand requin-blanc (Carcharodon carcharias), le plus dangereux de la planète et aussi le plus craint. Devenu célèbre grâce au film les dents de la mer, il reste cependant un prédateur redoutable. D'une forme parfaite, le requin-blanc se déplace aussi vite qu'une torpille. Survenant de null part, une fois que l'on détecte sa présence, il est souvent trop tard. L'attaque du grand requin-blanc est fatale pour sa victime, peu de chance de survivre à cette puissance. Portez un regard différent sur ce spécimen, apprenez à mieux connaitre le grand blanc. Toutes les infos sont disponible sur le grand requin-blanc »
le requin-bouledogue

LE  BOULEDOGUE

Le requin-bouledogue est lui aussi un des prédateurs marins ayant mauvaise réputation. Son apparence effrayante lui vaut de faire partie des requins qui fait vraiment peur. C'est un mangeur d'hommes.Le requin-bouledogue à un caractère très agressif, même envers ses propres congénères. On lui attribue notamment plusieurs attaques sur des surfeurs en Guadeloupe. Ce requin n'attaque pas spécialement l'homme, car il ne fait pas partie de son régime alimentaire. Il confond les surfeurs avec l'otarie qui elle est sa proie favorite. Malheureusement une fois qu'il à mordu sa victime succombe généralement à ses blessures. Découvrez qui est vraiment le requin-bouledogue »
le requin-marteau

LE REQUIN-MARTEAU

Malgré son apparence trompeuse avec sa tête plate, le requin-marteau peut être aussi dangereux que ses deux cousins, moins connus comme espèce de requin agressif il en reste néanmoins un sacré prédateur et peu même se montrer dangereux envers les hommes. S'il se sent menacé, le requin-marteau n'hésitera pas à défendre et attaquer. Cette espèce à pour particularité de se retrouver en grand nombre. Des bancs de plusieurs centaines d'individus on été observé. Cette espèce de requin peut atteindre une taille tout à fait impressionnante. Plus de 4 mètres pour les plus grands requins-marteaux. Apprenez à mieux connaître le requin-marteau »
le requin-tigre

LE REQUIN-TIGRE

Magnifique poisson que le requin-tigre qui doit son nom à sa robe qui ressemble à celle de l'animal de la savane. Cependant, il fait partir du top 4 des requins les plus dangereux. Le requin-tigre est lui aussi très caractériel, il possède notamment une machoire puissante. Une morsure de la part de ce spécimen et la victime n'aura aucune chance d'en réchapper. Quand il a décidé d'attaquer, plus rien ne peu l'arrêter. Cet un requin solitaire, il parcourt journalière ment de grande distance pour trouver de quoi manger. Ces grands déplacements peuvent aussi poser des problèmes, car il se rapproche de plus en plus de nos côtes. Lisez-en davantage sur le requin-tigre »

D'AUTRES ESPÈCES DE REQUINS MOINS POPULAIRE

Il existe plus de 400 espèces de requins différents dans la Méditerrané et autre mers du globe, nous détaillons ici la plus représentative, serte moins populaire.
Voici  les 3 première , certes moins réputé dangereux que celle-ci vue précédemment, mais qui reste pour certaines d'entre elles, des espèces dont il faut garder ses distances. Certains spécimens ont déjà été incriminé dans des attaques de requin sur l'homme.

Notamment le requin-citron que l'on croisse très fréquemment dans les eaux peu profonde des mers chaudes près des récifs coralliens. Le requin-bleu appelé aussi peau bleu.

Le requin-baleine est la plus inoffensive d'entre elles, il ne fait pas partie des requins les plus dangereux pour l'homme. Aucune attaque ni agrèssivité de la part de ce poisson majestueux, le plus grand du monde qui peut atteindre une taille surprenante mais je vous laisse les soins de les découvrir.

Vous retrouverez toutes les sortes de requins sur notre site, plus de 50 sortes différentes de squales sous la loupe.

LE REQUIN-BLEU APPELER AUSSI PEAU BLEU

le requin-bleu
Le requin-bleu atteint les 4 mètres au maximum, il ne fait pas parties des plus grandes espèces de requins, sa forme est effilée et d'apparence bleutée sur la partie supérieure de son corps. Il vit essentiellement dans les océans tropicaux.

Découvrez le caractère, le mode d'alimentation, de reproduction de ce poisson solitaire sur la page spécial requin-bleu »

LE REQUIN-CITRON NEGAPRION BREVIROSTRIS

le requin-citron
Un autre congénère de bonne taille, le requin-citron atteignant lui aussi les 3,50m. Généralement pas agressifs de caractère le requin-citron reste néanmoins dangereux pour l'homme surtout s'il se retrouve en nombre et sent la présence de nourriture.

On le trouve essentiellement dans la région subtropicale des côtes atlantiques et pacifiques du Nord. La fiche du requin-citron »

LE REQUIN-BALEINE LE PLUS GRAND POISSON DU MONDE

le requin-baleine
Le plus grand et le plus imposant des squales,le requin-baleine ce mastodonte des mers et de nature paisible et curieuse. Il dépasse aisément les 12 mètres de long, pour un poids de plusieurs tonnes.Totalement inoffensif envers l'homme, un plaisir pour les yeux que de voir évoluer ce requin.

Retrouvez toutes les informations sur les moeurs et l'alimentation surprenante du requin-baleine »

LES DERNIÈRES NOUVELLES

L'histoire des requins  

Il y a plus de 465 espèces connues de requins vivant aujourd'hui dans nos océans. Les requins sont des prédateurs, ils sont au sommet de la chaîne alimentaire marine. Leurs présence permet de réguler les populations d'espèces situées au-dessous d'elles. La recherche a montré que l'épuisement massif des requins a des effets en cascade dans les écosystèmes de l'océan. 
 
Les requins font partie des poissons qui ont des squelettes de cartilage, un tissu plus souple et plus léger que l'os. Ils respirent à travers une série de cinq à sept fentes branchiales situées de chaque côté de leur corps. Les requins disposent de plusieurs rangées de dents, et bien qu'ils perdent régulièrement leurs dents en attaquant leurs proies, de nouvelles dents continuent de croître et de remplacer celles qu'ils perdent. 
 
La peau du requin est constitué d'une série d'écailles qui agissent comme un squelette externe pour faciliter le mouvement et pour économiser de l'énergie dans l'eau. La face supérieure d'un requin est généralement sombre pour se fondre dans l'eau du dessus et leurs dessous plus clairs pour se fondre dans la surface plus claire de la mer. Cela aide à les camoufler des proies et facilite ainsi leur attaque. 
 
La plupart des espèces de requins mangent des poissons, des crustacés, des mollusques, du plancton, du krill, des mammifères marins et d'autres requins dans certains cas. Le requin dispose d'un odorat très développé qui leur permet de détecter le sang dans l'eau à des kilomètres. 
 
Il est difficile d'estimer les effectifs de la population car il existe de nombreuses espèces couvrant une grande zone géographique. Cependant, le nombre total de requins est en déclin en raison des nombreuses menaces auxquelles ils font face dans la nature, notamment celle de l'homme et la sur pêche.

Les requins sont antérieurs aux dinosaures de 200 millions d'années. La plus grande espèce connue de requin, C. megalodon, pourrait avoir atteint une longueur maximale de 18 mètres.

Découverte d'une nouvelle espèce de requin  

Une découverte majeure que celle réalisée par des scientifiques au large du Belize, en Amérique centrale. Grâce à l'analyse ADN de ce spécimen, ils sont arriveés à la conclusion quelle étai unique et ne ressemlait à aucun autre.

La mise à jour de ce nouveau squale remet en question la logique, on s'attend plus à trouver de nouveau petit mollusuque, ou invertébré, mais certainement pas un gros requin.

Un spécimen faisant partie de la famille des requins-marteaux. D'aspect semblable les chercheurs pensaient avoir affaire à l’espèce connue comme Sphyrna tibura ou Requin-marteau tiburo.

Dans le doute, les scientifiques ont procédé à une analyse génétique qui confirma leurs suspicions qu'il s’agissait probablement d’une autre espèce. 
 
Cette découverte, était récente, le requin qui n’a pas encore été nommé ni reconnu comme nouvelle espèce. Faisant probablement partie de la famille des requins-marteaux, c’est-à-dire des Sphyrnidae qui comptent une dizaine espèces, des recherches approfondies seront sûrement nécessaires.

Les requins-marteaux n'effectuent jamais de grande migration, ce qui explique que les eaux transparentes du Belize sont un facteur attirant cette espèce. Cette région est connue pour abriter un grand nombre d’animaux  comme des tortues, des dauphins, un grand nombre de requins, raies ainsi qu’un récif corallien d’exception.

La découverte d'une nouvelle espèce de requins met en avant que certaines régions son plus propice, celle du Belize en est un exemple. Des eaux riches, une flore exceptionnelle, une diversité de plus de 1500 espèces. Tous ces facteurs positifs, permettent non seulement la découverte de nouvelles espèces, mais assurent aussi la pérennité des autres.
 

Combien d'espèces de requins ?  

Combien de requins peuplent mer et Océan ? Sûrement des milliers, voire plus encore..., nous pourrions avoir un compte exact de ces requins, n'est-ce pas?

En fait, probablement pas! 
 
Il y a tellement de différents types de requins qu'il serait impossible de les compter tous. Il pourrait y avoir un milliard ou plus de requins dans tous les océans à travers le monde. 
 
Aujourd'hui, les scientifiques s'accordent en pensent qu'il existe plus de 400 espèces différentes de requins dans le monde. 
 
Le plus petit de ces derniers  est le requin-nain lanterne qui ne dépasse pas 15 centimètres de long.

Le plus grand est bien connu est le requin-baleine ce mastodonte des mers peut atteindre 18m , ce qui en fait le plus grand poisson au monde. 
 
Les scientifiques pensent que les requins sont plus anciens que les dinosaures. Les premiers requins connus existaient il y a plus de 450 millions d'années, bien qu'il soit rare de trouver des restes fossiles de requins. Faut savoir que les requins n'ont pas d'os, au lieu de cela, ils ont des squelettes en cartilage, qui est une sorte de tissu conjonctif suffisamment solide pour donner un soutien.
 
Des requins peuvent être trouvés dans toutes les mers du monde. La majeure partie de ses squales vivent dans l'eau salée, mais on retrouve quelques espèces comme les requins tortueux qui peuvent vivre dans de l'eau douce ou de l'eau de mer. 

Quelles espèces sont la plus représenter dans les mers ?

probablement le requin bleu, mais là encore aucune étude n'a été mené pour pouvoir affirmer cela, ce n'est malheureusement qu'une supposition établie sur le fait que ce spécimen vit en groupe de plusieurs centaines d'individus.

Comment attaque les requins  

C'est la question que se posent la plupart des personnes, nous allons voir ensemble comment les requins attaques.
Pour commencé il faut savoir que chaque espèce à sa propre manière d'attaquer et cela en fonction de leurs proies.

Ceux de petites taille se contentent en général de proie comme les poissons et calamars. Les spécimens plus imposants notamment le grand blanc , le requin-tigre pour ne cité qu'eux , attaque à peu près tout ce qui se trouve à leurs portés. Des poissons, des mammifères marins, oiseaux et même l'homme.

C'est notamment les attaques envers l'homme qui nous intéresse le plus.

Alors pourquoi attaque-t-il l'homme ? 

la réponse est très simple, par erreur, l'être humain ne fait pas partie de la chaîne alimentaire des ces squales. Il perçoit des ondes et vibrations, c'est à ce moment-là qu'il vient voir ce qui émet ces mouvements inhabituels.

Puis il passe à l'attaque, si c'est malheureusement une personne qui s'agite dans l'eau, le requin ne s'apercevra que trop tard qu'il s'agit d'une proie non comestible pour lui. Mais l'attaque est tellement violente, la puissance des grands requins est phénoménale, que dans la majeure partie des cas elle est fatale pour la victime.

Il existe aussi beau nombre d'attaques sur les surfeurs qui sont dues à la confusion du requin entre une planche de surf et sa proie favorite qui est le phoque. Là encore il n'attaque pas l'homme mais la planche de surf.

Pour terminer cet article, toutes les espèces sont susceptibles d'attaquer l'homme, les blessures occasionnées sont proportionnelles à la taille du requin. Un requin-citron de 2 mètres engendrera une blessure importante mais non mortelle, que celle d'un requin-bouledogue ou autre grands squales est souvent fatale pour la victime.

LE REQUIN DU GROENLAND

 du groenland
Somniosus microcephalus 

La lenteur est bien le point spécifique qui distingue
le requin du Groenland des autres squales.L'espérance de vie de se requin restait jusqu'à aujourd'hui l'un des grands mystères. Il a fallu attendre que des scientifiques se penchent réellement sur le phénomène.


D'après ces même scientifiques une estimation de la longévité de ce poisson pourrait aller de 270 à 390 ans. Résultat d'autant plus difficile à obtenir du fait que cette espèce est dépourvu de structure osseuse qui permettrait d’estimer avec précision leur âge.


Un développement très lent de la maturité sexuelle, dû probablement aux conditions de vie en eau froide de cette espèce constitue un danger pour leur survie. les rares naissances et la pêche accidentelle sont des facteurs aggravants, qui peu même mené jusqu'à l'extinction complète de ce magnifique poisson.
 

Ce spécimen d'arctique peu mesuré jusqu'à 7 mètres et pesé 900kg ce qui l'amène à faire partie des plus grands requins de nos mers et océans, comme le grand blanc.


Son régime alimentaire se compose de tout ce qui croise son chemin, des poissons, d'autres espèces de squale, du phoque, des crabes et même de mammifères terrestres qui se retrouvent parfois dans l'eau. Néanmoins c'est appétit féroce peu lui jouer parfois de mauvais tour, c'est le cas d'un de ces spécimens qui s'est étouffé en tentant d'avaler un morceau de caribou.


Cependant on dispose que de peu de renseignements sur cette espèce, peu d'études étant réalisées, tous les données disponibles se croisent et n'apporte pas véritablement d'informations supplémentaires sur la laimargue atlantique. À l’heure actuelle, l’effort de recherche vise à recueillir des renseignements de base, mais est-ce que cela sera suffisant pour le maintien de l'espèce ?


Découvrez en davantage sur le monde fascinent des grands squales qui peuplent les mers et les océans de notre planète.En suivant les liens ci-dessous vous accéderez directement à un maximum d'informations sur chacune des différentes espèces que nous vous proposons.

Vous pouvez apporter à tout moment vos témoignages, vos photos ou toutes informations complémentaires sur les squales sur notre blog dédié à ces magnifiques poissons.
Réagissez et commenter sur les réseaux sociaux et d'apporter votre pierre à l'édifice, car mieux les connaitre c'est aussi mieux les protéger.

Arrêtons les préjugés sur ces animaux, cessons la destruction massive des requins causés par la surpêche, car ces fameux prédateurs vivent depuis des millénaires sur notre planète, en continuant de la sorte on arrivera un jour à les observer que dans nos livres et archives.
Suivez nous sur les réseaux sociaux
LIEN DU SITE

©2017 -  copyright requinsquale com /Les requins et différentes espèces